Économie sociale et solidaire : le Luxembourg se rapproche du Québec

En visite au Québec, le ministre luxembourgeois du Travail a formalisé une intention commune de développer les relations bilatérales en matière d’économie sociale et solidaire.

Nicolas Schmit et la Vice-Première ministre, ministre de l’Économie, Dominique Anglade, ont signé une déclaration d’intention qui marque le début d’un processus visant à encourager les échanges sur les lois et les politiques publiques de soutien à l’économie sociale et solidaire mises en œuvre par le Québec et le Luxembourg. Avec pour objectif d’optimiser et enrichir la coopération entre les administrations concernées.

Forts d’une préoccupation commune, les ministres affichent ainsi leur volonté « d’établir et de développer une coopération efficace, fondée sur leurs intérêts mutuels ». Estimant que « l’économie sociale et solidaire favorise, de part et d’autre, une croissance durable et inclusive, notamment par la création d’emplois de qualité et la cohésion sociale » et constitue « une réponse adaptée aux besoins des collectivités ».

Dominique Anglade et Nicolas Schmit entendent par ailleurs promouvoir le sujet sur la scène mondiale, en soulignant l’importance de favoriser les bonnes pratiques dans un domaine innovant et en plein essor. Tous deux espèrent voir naître de cette impulsion des initiatives publiques pour soutenir des projets de recherche internationaux.